Road Trip Islande – 10 jours entre Reykjavik et Jökulsárlòn

 Road Trip  Islande

En mai dernier nous sommes partis à la découverte de l’Islande et de ses splendides paysages. Nous nous sommes envolés à 4 depuis Nice à destination de Reykjavik pour 10 jours de Road trip en Islande dans le but d’explorer la partie sud de l’île. Voici une vidéo retraçant notre voyage.

Cet article sera l’occasion pour moi de vous faire partager l’organisation de cette expérience unique.

1)    Préparation de notre road-trip

Nous avons commencé par choisir le type d’hébergement et le moyen de locomotion.

Après une longue hésitation entre camping/Airbnb/hotel avec une voiture de location/ou un van dans lequel il était possible de dormir, nous avons décidé de louer un Van. Notre choix a été motivé par plusieurs critères

  • La Flexibilité de notre trajet : nous ne voulions avoir aucunes contraintes (notamment temporelles) lors de ce séjour.
  • Pouvoir être à l’abri en cas de pluie

Lien du site sur lequel nous avons réservé le Van: http://www.motorhomeiceland.com/

Il était constitué de 5 couchages assez confortables, une glacière réfrigérée, un lavabo avec une réserve d’eau, une table pliante avec des tabourets, un réchaud ainsi qu’un grand nombre d’ustensiles pour pouvoir cuisiner et manger facilement en toute autonomie.

Nous nous sommes ensuite penchés sur la planification de ce road-trip grâce à différents guides, sites internet et notamment à l’application Maps.me sur laquelle nous avons pu placer tous les points intéressants que nous souhaitions découvrir.

N’ayant la possibilité de rester sur l’île que 10 jours nous avons préféré nous concentrer sur le Sud de l’île plutôt que de visiter la totalité.   Vous pouvez retrouvez tout ces points d’intérêt en téléchargeant ce fichier .kmz (https://goo.gl/nxsXks ).

Pour rejoindre Reykjavik, nous avons réservé des billets d’avions passant par Londres Gatwick. Nous avions donc un vol Nice Londres avec EasyJet et un Vol Londres Reykjavik avec la compagnie Wow Air.

2)    Direction l’Islande ?

Après environ 5h de vol, nous sommes arrivés en pleine nuit à l’Aéroport international de Keflavík se trouvant à 40 minutes deroute de Reykjavik. La société de location du Van avait une navette régulière depuis l’aéroport ce qui nous a permit de pouvoir le récupérer rapidement et facilement.

Après une courte nuit passée sur un parking à quelques kilomètres de l’aéroport, nous nous sommes réveillés avec un paysage recouvert d’une fine couche de neige ! La couleur était annoncée, la météo allait nous jouer de sacrés tours tout au long de notre voyage !

Pour la première partie de notre road-trip, nous avons découvert le Sud Ouest de l’île.

Notre premier arrêt a été à Reykjanes avec son phare qui est le plus vieux phare d’Islande. Il est situé à l’extrémité sud-ouest de la Reykjanesskag. (Point GPS disponible dans le fichier kmz ). Après une découverte du phare très mouvementée à cause du vent  violent, nous nous sommes rendus compte à quelle vitesse la météo islandaise pouvait évoluer rapidement entre beau temps, pluie, neige et grêle.

Nous sommes ensuite partis à la découverte d’un parc géothermique : les sources de Gunnuhver. Avec ses paysages lunaires et une très forte odeur de souffre nous avions l’impression d’être au milieu d’un film sur la fin du monde !

Nous nous sommes ensuite dirigés vers Reykjadalur, une rivière d’eau chaude en pleine nature où il est possible de se baigner librement. Malheureusement ce site naturel était fermé pour permettre à la nature de se régénérer dans les meilleures conditions. Nous avons fait plusieurs fois face à ce genre de situation dans des zones naturelles protégées. Nous avons donc continué notre route en direction de Selfoss où nous avons rencontré de nombreuses zones géothermiques « Hot Spring ».

Avant d’arriver à Selfoss, nous nous sommes arrêtés vers 21h40 pour profiter de notre premier coucher de soleil Islandais. Après cette longue journée, nous sommes partis à la recherche de notre premier campement. Il est généralement interdit de passer la nuit sur les parkings situés aux alentours des zones touristiques. Nous avons donc dû trouver des campings ou des zones accessibles en Van. Voici une photo de notre premier point de vue, au bord d’un lac peu fréquenté le long de la route 284.

Après une bonne nuit de sommeil, nous avons roulé en direction d’un lieu mythique : Seljalandsfoss. Cette cascade d’environ 65 m de haut est unique car il est possible de la traverser. Un grand parking payant est présent à quelques mètres de la cascade ce qui fut très pratique !

A quelques centaines de mètres, vous pourrez visiter Gljúfrabúi, une seconde cascade tout aussi impressionnante puisqu’il faut se faufiler entre les rochers et dans le cours d’eau pour y accéder.

Oui, l’Islande est le pays des cascades ! Nous avons donc également profité de Skogafoss. Vous pourrez l’observer de près et monter en haut grâce à un long escalier longeant la cascade.

Vous pouvez également vous promener dans le parc naturel se trouvant avant la cascade. Au bout de quelques kilomètres, nous avons malheureusement été bloqués par une fermeture temporaire du site.

Nous avons rejoint le Van pour aller déguster un excellent Fish&Chips chez Mia’s Country Grill. Ce food truck rouge sur le bord de la route propose cette spécialité locale pour seulement 20€.

Non loin de la, nous nous sommes baignés dans une source d’eau chaude naturelle au pied du volcan Eyjafjallojökull, lequel était entré en éruption en 2010 et avait paralysé le trafic aérien Européen du fait de son nuage de cendre volcanique.

Cette piscine naturelle de seljavallalaug est gratuite et accessible très facilement après 30 minutes de marche.

Nous avons ensuite découvert l’épave du DC-3, un avion crashé sur une plage de sable noir. Pour y accéder il faut marcher plus de 8km aller/retour dans ce désert complètement irréel de sable noir.

Second coucher de soleil vers Dyrhólaey à coté la plage de sable noir Kirkjufjara.

Après une nuit passée dans le camping Municipale de Vik, nous sommes revenus sur nos pas pour découvrir une autre partie de la plage Kirkjufjara. Nous nous sommes retrouvés par hasard au milieu d’un des décors utilisés dans la série Game Of Thrones à Reynisfjara.

Après ce dernier arrêt vers Vik, nous allions nous lancer pour 130 km de route quand nous nous sommes aperçus que l’un des pneus de notre Van venait de nous lâcher. Nous avons donc dû nous arrêter à un garage. Cela nous a permis de visiter plus longuement la ville de Vik et sa superbe église.

Après ce début de journée difficile, nous nous sommes dirigés vers le Canyon de fjaðrárgljúfur. La météo n’était malheureusement pas de notre côté. Nous avons quand même eu le temps de prendre quelques photos

Après cette journée riche en émotion, nous nous sommes détendus dans une piscine municipale et son espace bien être : bains chauds, hammam et sauna juste en face de la Cascade de Systrafoss.

Nous avons ensuite repris la route pour rejoindre le Glacier Vatnajökull au Sud-est de l’île ; puis profité d’une randonnée dans le Parc national Skaftafell et la Fameuse Cascade Svartifoss.

Nous nous sommes dirigés vers un point de vue sur le Glacier qui nous a permis de prendre conscience de l’immensité de celui-ci. Un grand nombre d’excursions sur le Glacier sont possibles. Vous pouvez notamment visiter des grottes de glace. Pensez à vous renseigner an amont car cela n’était pas réalisable au mois de mai.

Après cette belle découverte, il nous restait encore un arrêt et surement le plus bel endroit que nous avons visité : l’Ice Lagoon.

Dans ce lagon un grand nombre d’Iceberg se détachent du Glacier s’approchent de la mer. Ils viennent s’échouer sur la plage de sable noir offrant un cadre spectaculaire pour tous les photographes.

L’heure avait sonnée pour le retour de notre road trip, nous avions décidé de couper la route en 2 en s’arrêtant un jour pour aller visiter les Îles Vestman. Afin d’accéder a cet Archipel nous avons pris le ferry. Une fois là bas nous avons pu accéder au cratère des volcans Eldfell et Helgafell.

Après cette journée sur les Iles Vestman, dernière étape : le cercle d’or. Cascades,  geysers et volcans recouvrent le paysage

Notre voyage a pris fin avec la visite de Reykjavik et la découverte de ses spécialités culinaires.

Après un petit passage au blue lagoon où nous n’avons pas pu rentrer a cause de la très forte affluence, nous avons rendu notre Van pour ensuite regagner la France en avion !

Ce road trip nous a permis ainsi de découvrir tout le sud de l’île ! Il ne nous reste plus qu’à revenir pour explorer l’intérieur des terres et la partie nord de l’Islande.

L’équipe au complet au tour d’une bière Islandaise après plus de 1300 km parcourus !

Julien

Laisser un réponse

Votre addresse mail ne sera pas publiée.